Comment les clients consomment-ils la presse ?

On constate que la consommation de la presse varie en fonction des types de points de vente, des saisons, des jours et même des heures. MLP a donc établi une étude concernant la consommation de la presse dans les points de vente entre juillet 2014 et juillet 2015. En voici les grandes tendances.

Dernières actions

  • 25 02 2019
    Séverine DELAGE : formatrice

    Séverine DELAGE : formatrice

    Depuis juin 2018, Alliance distribution, déjà leader sur la formation presse en France, est agréé par la Direction Générale des Douanes et Droits [...]
  • 16 08 2018
    3 nouvelles formations pour les buralistes

    3 nouvelles formations pour les buralistes

    En complément des domaines presse et compta-gestion, Alliance complète son catalogue à destination des commerçants et lance 3 nouvelles formations [...]
  • 07 04 2017
    Le salon Expopresse sous le signe du digital

    Le salon Expopresse sous le signe du digital

    Les 14 et 15 janvier dernier, nous étions présents en tant que partenaire au salon Expopresse. Cet événement majeur du secteur presse fut l'occasion [...]

120 clients achètent la presse chaque jour

En moyenne, ce sont 120 clients qui franchissent le seuil d’un point de vente presse chaque jour, et cela pour acheter au moins un titre de presse. En fonction du type de point de vente, le nombre de clients moyen varie : les Relay sont ceux qui accueillent le plus de clients par jour grâce à leur emplacement de choix (gares, aéroports, métros), suivis des rayons intégrés en GMS ainsi que des kiosques, puis viennent les marchands traditionnels.
Le lundi, jour de parution de la presse TV, le nombre de clients moyens est le plus élevé de la semaine. En revanche, les points de vente accueillent moins de clients le dimanche, résultat en lien avec les nombreuses fermetures de points de vente le dimanche après-midi.

 

Les magazines représentent plus de la moitié des ventes presse

Ces 120 clients moyens achètent majoritairement des publications, à 57%, suivis par des titres de la presse quotidienne nationale, puis par des titres de la presse quotidienne régionale. 15% des ventes de magazines s’effectuent d’ailleurs entre 8h30 et 11h30.
Quant au panier moyen d’un client, il est de 2,22€, soit 4,8% de plus qu’à fin juin 2014. Le vendredi et le samedi, nombreux sont les clients qui achètent leurs lectures pour le week-end, ce qui permet au panier moyen d’être plus élevé sur ces deux jours.

 

Des régions à forte fréquentation

Selon les régions, on observe que les points de vente presse sont plus ou moins fréquentés. Les trois premières régions qui enregistrent le plus grand nombre de clients moyen par jour sont l’Île-de-France, la Corse et la Picardie. La Corse est une région très saisonnière, qui voit sa population doubler pendant la période estivale : le nombre de clients moyen est donc irrégulier à travers les saisons. La famille de titres qui y est la plus vendue est axée nature et voyages. En revanche, l’Île-de-France et plus particulièrement Paris, accueille de nombreux touristes grâce à ses nombreux monuments et salles de spectacle entre autres : la presse art & culture s’y vend donc mieux.

 

La saisonnalité des familles de titres

En fonction de la saison, certaines familles de titres magazines voient leurs ventes augmenter. Par exemple, les titres d’actualités enregistrent les ventes les plus importantes de janvier à mars. La presse ado, quant à elle, profite des mois de juillet, août et octobre. Les ludiques enregistrent les plus grosses ventes en période estivale, tout comme les titres axés nature et voyages.

 

Cette étude a été réalisée grâce aux remontées des ventes des points de vente presse informatisés, entre juillet 2014 et juin 2015, en comparaison avec les résultats de l’année précédente.

Nationale
Réalisée le 09 12 2015

Retour à la liste des actions